Articles avec #bebequilts tag

Publié le 8 Avril 2017

Aujourd’hui je prends le temps de vous parler d’un autre projet qui me tient à cœur.

Avez-vous entendu parler de l’opération BébéQuilt en France ?

Je l’ai découvert personnellement lors d’une exposition à L’Aiguille en fête il y a bien 8 ans.

Pour faire bref, il s’agir de fabriquer des quilts (petites couvertures donc) de 70 cm de côté, avec des couleurs vives et surtout des différences chromatiques importantes (beaucoup de blanc et de couleurs vives)

 

Ces couvertures servent pour plusieurs choses :

  • Protéger le bébé prématuré dans sa couveuse de la lumière trop vive des néons de la pièce (il est placé sur la couveuse)
  • Attirer le regard du bébé lors de ses courtes phase d’éveil (pas plus de 2 ou 3 minutes chaque fois) et donc faire fonctionner ses muscles oculaires (d’où l’importance des différences chromatiques) car il voit quasi en « noir et blanc »
  • Servir pour le peau à peau avec un des parents, le quilt entourant alors le bébé
  • Egayer la pièce lors de la visite de la famille (parents ou frères et sœurs seulement, ne pas oublier que c’est dans une unité de réanimation néonatale que cela se passe. (donc le fond est mis côté extérieur de la couveuse et c’est ce que voient les visiteurs en premier lieu)

 

Ce projet m’a interpellé, j’ai pris mes renseignements auprès de l’association qui a démarré cela en France (tapez Bébéquilt dans un moteur de recherche vous trouverez…) j’en ai parlé à la section patchwork de mon travail et nous avons monté le projet.

J’ai démarché l’hôpital où mes enfants ont vu le jour et… tadammm l’opération était montée (bon il y a des délais pour monter tout le dossier avec des explications, l'hôpital doit aussi trouver sa manière de fonctionner avec ce projet, avoir l'adhésions des équipes soignantes, des médecins, etc etc.

Cela fait maintenant 6 ans je crois que nous fournissons des couvertures à l’hôpital, avec nos petits moyens.

Nous sommes 6 à y travailler, souvent même que 3 ou 4, alors la production n’est pas énorme, car beaucoup ne travaillent qu’à la main.

 

Du coup l’hôpital ne peut les offrir aux familles comme cela se fait dans certains hôpitaux mais s’en sert beaucoup, les lave et les relave.

 

L’année dernière une demande de nids  d’ange particuliers nous a été faite : le but était de pouvoir sortir un tout petit bébé de sa couveuse le temps d’un change de couveuse ou le temps de la pesée, avec tous les tuyaux et branchements qu’ils ont. Pas de scratch, des fermetures éclair se fermant du haut vers le bas (les pieds donc) pour laisser passer tous les câbles.

 

 

Cette année nous n’avons pu fournir, par manque de temps, de matière première des fois, pour des raisons de maladie de certaines (ou de leurs enfants hem…) seuls 5 patchs ayant été cousus.

Mais ce n’est que partie remise pour le printemps prochain ! Et la demande s'est étendue aux nids d'ange, version "taille naissance"...

 

Si vous voulez apporter votre pierre à cet édifice, contactez moi en message privé je vous donnerai des indications !

Voir les commentaires

Rédigé par Viodely

Publié dans #Travaux d'aiguilles, #Patchwork, #BébéQuilts

Repost 0